En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Première remise publique du diplôme du baccalauréat

Par admin f, publié le mardi 26 novembre 2019 20:39 - Mis à jour le samedi 7 décembre 2019 09:43
20191126.jpg

Publié dans La Dépêche du Midi du 25/11/2019

 

La remise des diplômes a été faite par l'ensemble des personnalités présentes avant un apéritif festif offert par la mairie./ Photo DDM, Y. S

 

Ce fut une première pour 260 anciens lycéens qui se sont rendus au musée d'art campanaire, seul ou en compagnie de leurs parents. A noter près de 100 jeunes avaient donné procuration à leurs parents pour être représentés pour réceptionner le fameux sésame : le diplôme du baccalauréat obtenu en juin 2019. Éric Bénard, principal au lycée Joseph-Saverne avec le principal adjoint, Madjid Bara, ont souhaité faire ensemble une remise de diplôme publique au cœur de ville demande à laquelle la municipalité a répondu favorablement.

 

En ouverture de soirée, Eric Bénard a remercié les personnalités et présenté l'ouvrage pédagogique collectif : le livre «Traces des guerres en Occitanie». (il s'agit d'un livre sur les traces de la Première Guerre mondiale et celles de la guerre d'Algérie au sein de la région Occitane).

Le maire, Francis Idrac a remercié le personnel du musée, le principal et le principal adjoint, et les professeurs avant de finir par féliciter les bacheliers.

Nicolas Rey-Bèthbéder, professeur d'occitan a parlé de l'œuvre bilingue occitan- français (évoquée ci-dessus) qui a été réalisée avec ses élèves de 1re occitan et terminale et les élèves de 1re L d'Eric Goasse, professeur d'histoire géographie.

Mathieu Blugeon, directeur académique des services de l'Education nationale, est revenu sur les 15 années passées sur les bancs de l'école depuis la maternelle avant de dire : «C'est une belle étape de votre vie et l'obtention du bac est importante. Félicitations à tous, aux élèves, aux équipes éducatives, aux professeurs».

Fatma Adda, conseillère régionale d'Occitanie, confiait pour sa part : «J'ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec les élèves et les professeurs sur le livre. Ce fut un temps merveilleux. Vous avez été perspicace et avez apporté de la pertinence sur le travail effectué». L'élue a souhaité le meilleur à chacun des diplômés dans la suite de leur étude.

Christine Ducarrouge, conseillère départementale, a évoqué la paix qui n'est pas un droit acquis et appeler à rester vigilant avant de féliciter les élèves.

 

Catégories
  • A la Une